Inside Ouishare
July 26, 2019

Espace de travail et territoire : ce que l'on a appris en jettant l'ancre à Bagnolet

Selon la définition fournie par Wikipédia, l’ancrage territorial appliqué à une organisation, désigne "un lien coopératif durable entre une entreprise et son territoire d'implantation".

Pourquoi travailler sur l’ancrage territorial de Morning OS

Avant même de formaliser une démarche, en s'installant à Morning OS, nous avons eu spontanément envie de faire le tour des voisins, de se présenter, de raconter comment on avait atterri ici et ce que l’on voulait y faire. Animés par notre curiosité, nous sommes allés à la rencontre d’une multitude d’acteurs locaux, sans objectifs précis si ce n’est la volonté de trouver notre place dans ce quartier. On souhaitait avant tout nous rendre utile pour cette ville qui nous accueillait.

Puis, pour permettre à cette initiative de se pérenniser, nous avons investi sur les fonds de l’association afin qu’une personne puisse s’y consacrer.

Nous avons alors défini les objectifs suivants pour encadrer notre démarche :

  • Rechercher des impacts positifs sur le tissu socio-économique 
  • Faciliter la rencontre entre différentes populations au sein d’un espace ouvert
  • Donner une âme et une vocation locale à l’espace

Pour l'inauguration de l'espace, nous avons réalisé une cartographie des acteurs du territoire avec la collaboration du collectif BAM.

Quelles sont les étapes d’une démarche d’ancrage territorial ?

Oser dire bonjour

La phase d’exploration a été simple et facilitée par l’accueil des acteurs Bagnoletais : associations, mairies, entreprises, écoles, lieux de vies, commerçants.. En toute humilité, on a frappé aux portes, pour passer un bonjour motivé par notre emménagement et l’envie de créer du lien. Pas besoin de grandes méthodologies, chacun dit bonjour à sa manière, dans une approche à la fois simple et sincère.

En toute humilité, on a frappé aux portes, pour passer un bonjour motivé par notre emménagement et l’envie de créer du lien

Créer des souvenirs communs

On a rapidement eu l’occasion d’inviter nos nouveaux voisins à plusieurs événements.  Par exemple, nous avons organisé une soirée sur l’écologie dans les espaces de travail pour laquelle nous avons invité une cinquantaine de voisins. Nous avons donné la parole à ceux ayant une démarche en ce sens dans leurs activités.

Collaborer, connecter, créer de l’activité

Pour chacune de nos actions, nous appliquons avec rigueur cette maxime, parfois énergivore, qui consiste à "penser écosystème local”. Nous avons la chance de collaborer avec l’AJDB, l’Association des Jeunes pour le Divertissement à Bagnolet, qui a proposé ses services de traiteur lors de l’un de nos événements et aussi d’explorer avec plus d’attention le quartier de La Noue-Les Malassis (Bagnolet et Montreuil-93) dans le cadre de l’étude Capital numérique.

Au-delà des grands projets, notre ancrage territorial se manifeste par des petits services du quotidien. Mettre à disposition l’espace aux associations locales, participer aux événements et initiatives du territoire (comme par exemple le montage d’un workshop sociétal avec les Chaudronneries à la fonderie de l’image, le soutien du projet Je sors, Je bouge, Je découvre sur l’inauguration de la friche au dessus de l’A3, l'accueil de l’association Ensemble Bagnolet pour sa soirée autour des cultures de l'immigration... ).

L'Association des Jeunes de Bagnolet, assurant le service traiteur sur un de nos événements.

Récolter les fruits

Nous avons été les premiers surpris des effets de ce travail. En menant cette démarche de rencontre et d’ouverture à l’échelle du territoire, Ouishare a rapidement été identifié sur Bagnolet. Nous sommes aujourd’hui sollicité par les associations et pouvoirs publics. Nous avons été conviés à appuyer la candidature “Territoire Zéro Chômeurs de Longue Durée” de Bagnolet, nous discutons avec Est-Ensemble sur un projet de sensibilisation pour la transition écologique des entreprises et nous accompagnons un projet de tiers-lieu émergent…. Nous sommes également invités aux événements du quartier, de vrais Bagnoletais !

Contaminer les autres à cette démarche

Afin de sensibiliser d’autres organisations de l’espace de coworking et d’embarquer l’ensemble des équipes Ouishare dans cette démarche, nous avons organisé à deux reprises des balades urbaines : la première accompagnée de Wael Sghaier du Medialab 93 et la suivante guidée par des jeunes de Bagnolet.  Parfait pour initier la démarche, il tient ensuite à chaque organisation d’aller plus loin en s’y investissant personnellement.


Ce qui nous a aidé à tisser notre toile

  • Avoir une personne référente sur ce rôle en interne avec un temps dédié à cette mission et une rémunération associée
  • Faire preuve d’une sincère curiosité
  • Faire confiance au processus : il faut faire sans avoir d’attentes à court terme
  • Solliciter les acteurs locaux pour la valeur qu’on leur reconnaît et non pour leur proximité géographique uniquement 
  • Penser la relation à deux sens en apportant quelque chose avant même de penser recevoir

L’aventure continue, et nous sommes friands de nouveaux projets. Si ce témoignage vous a inspiré, contactez-nous !

Les derniers événements Ouishare gratuits et ouverts à Bagnolet

Espace de travail et territoire : ce que l'on a appris en jettant l'ancre à Bagnolet

by 
Léa Landrieu
Inside Ouishare
July 26, 2019
Share on

En mai 2018, le collectif Ouishare a quitté le Square dans le 11ème pour prendre ses quartiers extra-muros, à Bagnolet dans un espace de travail qui ouvrait tout juste ses portes. C’est la possibilité d’un partenariat avec Morning Coworking qui nous a motivé à choisir ces bureaux. Ce partenariat nous offre la possibilité d’imprégner le lieu de notre identité: par l’animation de l’espace, l’organisation d’événements et l’ancrage territorial.

Selon la définition fournie par Wikipédia, l’ancrage territorial appliqué à une organisation, désigne "un lien coopératif durable entre une entreprise et son territoire d'implantation".

Pourquoi travailler sur l’ancrage territorial de Morning OS

Avant même de formaliser une démarche, en s'installant à Morning OS, nous avons eu spontanément envie de faire le tour des voisins, de se présenter, de raconter comment on avait atterri ici et ce que l’on voulait y faire. Animés par notre curiosité, nous sommes allés à la rencontre d’une multitude d’acteurs locaux, sans objectifs précis si ce n’est la volonté de trouver notre place dans ce quartier. On souhaitait avant tout nous rendre utile pour cette ville qui nous accueillait.

Puis, pour permettre à cette initiative de se pérenniser, nous avons investi sur les fonds de l’association afin qu’une personne puisse s’y consacrer.

Nous avons alors défini les objectifs suivants pour encadrer notre démarche :

  • Rechercher des impacts positifs sur le tissu socio-économique 
  • Faciliter la rencontre entre différentes populations au sein d’un espace ouvert
  • Donner une âme et une vocation locale à l’espace

Pour l'inauguration de l'espace, nous avons réalisé une cartographie des acteurs du territoire avec la collaboration du collectif BAM.

Quelles sont les étapes d’une démarche d’ancrage territorial ?

Oser dire bonjour

La phase d’exploration a été simple et facilitée par l’accueil des acteurs Bagnoletais : associations, mairies, entreprises, écoles, lieux de vies, commerçants.. En toute humilité, on a frappé aux portes, pour passer un bonjour motivé par notre emménagement et l’envie de créer du lien. Pas besoin de grandes méthodologies, chacun dit bonjour à sa manière, dans une approche à la fois simple et sincère.

En toute humilité, on a frappé aux portes, pour passer un bonjour motivé par notre emménagement et l’envie de créer du lien

Créer des souvenirs communs

On a rapidement eu l’occasion d’inviter nos nouveaux voisins à plusieurs événements.  Par exemple, nous avons organisé une soirée sur l’écologie dans les espaces de travail pour laquelle nous avons invité une cinquantaine de voisins. Nous avons donné la parole à ceux ayant une démarche en ce sens dans leurs activités.

Collaborer, connecter, créer de l’activité

Pour chacune de nos actions, nous appliquons avec rigueur cette maxime, parfois énergivore, qui consiste à "penser écosystème local”. Nous avons la chance de collaborer avec l’AJDB, l’Association des Jeunes pour le Divertissement à Bagnolet, qui a proposé ses services de traiteur lors de l’un de nos événements et aussi d’explorer avec plus d’attention le quartier de La Noue-Les Malassis (Bagnolet et Montreuil-93) dans le cadre de l’étude Capital numérique.

Au-delà des grands projets, notre ancrage territorial se manifeste par des petits services du quotidien. Mettre à disposition l’espace aux associations locales, participer aux événements et initiatives du territoire (comme par exemple le montage d’un workshop sociétal avec les Chaudronneries à la fonderie de l’image, le soutien du projet Je sors, Je bouge, Je découvre sur l’inauguration de la friche au dessus de l’A3, l'accueil de l’association Ensemble Bagnolet pour sa soirée autour des cultures de l'immigration... ).

L'Association des Jeunes de Bagnolet, assurant le service traiteur sur un de nos événements.

Récolter les fruits

Nous avons été les premiers surpris des effets de ce travail. En menant cette démarche de rencontre et d’ouverture à l’échelle du territoire, Ouishare a rapidement été identifié sur Bagnolet. Nous sommes aujourd’hui sollicité par les associations et pouvoirs publics. Nous avons été conviés à appuyer la candidature “Territoire Zéro Chômeurs de Longue Durée” de Bagnolet, nous discutons avec Est-Ensemble sur un projet de sensibilisation pour la transition écologique des entreprises et nous accompagnons un projet de tiers-lieu émergent…. Nous sommes également invités aux événements du quartier, de vrais Bagnoletais !

Contaminer les autres à cette démarche

Afin de sensibiliser d’autres organisations de l’espace de coworking et d’embarquer l’ensemble des équipes Ouishare dans cette démarche, nous avons organisé à deux reprises des balades urbaines : la première accompagnée de Wael Sghaier du Medialab 93 et la suivante guidée par des jeunes de Bagnolet.  Parfait pour initier la démarche, il tient ensuite à chaque organisation d’aller plus loin en s’y investissant personnellement.


Ce qui nous a aidé à tisser notre toile

  • Avoir une personne référente sur ce rôle en interne avec un temps dédié à cette mission et une rémunération associée
  • Faire preuve d’une sincère curiosité
  • Faire confiance au processus : il faut faire sans avoir d’attentes à court terme
  • Solliciter les acteurs locaux pour la valeur qu’on leur reconnaît et non pour leur proximité géographique uniquement 
  • Penser la relation à deux sens en apportant quelque chose avant même de penser recevoir

L’aventure continue, et nous sommes friands de nouveaux projets. Si ce témoignage vous a inspiré, contactez-nous !

Les derniers événements Ouishare gratuits et ouverts à Bagnolet

by 
Léa Landrieu
Inside Ouishare
July 26, 2019

Espace de travail et territoire : ce que l'on a appris en jettant l'ancre à Bagnolet

by
Léa Landrieu
Inside Ouishare
Share on

En mai 2018, le collectif Ouishare a quitté le Square dans le 11ème pour prendre ses quartiers extra-muros, à Bagnolet dans un espace de travail qui ouvrait tout juste ses portes. C’est la possibilité d’un partenariat avec Morning Coworking qui nous a motivé à choisir ces bureaux. Ce partenariat nous offre la possibilité d’imprégner le lieu de notre identité: par l’animation de l’espace, l’organisation d’événements et l’ancrage territorial.

Selon la définition fournie par Wikipédia, l’ancrage territorial appliqué à une organisation, désigne "un lien coopératif durable entre une entreprise et son territoire d'implantation".

Pourquoi travailler sur l’ancrage territorial de Morning OS

Avant même de formaliser une démarche, en s'installant à Morning OS, nous avons eu spontanément envie de faire le tour des voisins, de se présenter, de raconter comment on avait atterri ici et ce que l’on voulait y faire. Animés par notre curiosité, nous sommes allés à la rencontre d’une multitude d’acteurs locaux, sans objectifs précis si ce n’est la volonté de trouver notre place dans ce quartier. On souhaitait avant tout nous rendre utile pour cette ville qui nous accueillait.

Puis, pour permettre à cette initiative de se pérenniser, nous avons investi sur les fonds de l’association afin qu’une personne puisse s’y consacrer.

Nous avons alors défini les objectifs suivants pour encadrer notre démarche :

  • Rechercher des impacts positifs sur le tissu socio-économique 
  • Faciliter la rencontre entre différentes populations au sein d’un espace ouvert
  • Donner une âme et une vocation locale à l’espace

Pour l'inauguration de l'espace, nous avons réalisé une cartographie des acteurs du territoire avec la collaboration du collectif BAM.

Quelles sont les étapes d’une démarche d’ancrage territorial ?

Oser dire bonjour

La phase d’exploration a été simple et facilitée par l’accueil des acteurs Bagnoletais : associations, mairies, entreprises, écoles, lieux de vies, commerçants.. En toute humilité, on a frappé aux portes, pour passer un bonjour motivé par notre emménagement et l’envie de créer du lien. Pas besoin de grandes méthodologies, chacun dit bonjour à sa manière, dans une approche à la fois simple et sincère.

En toute humilité, on a frappé aux portes, pour passer un bonjour motivé par notre emménagement et l’envie de créer du lien

Créer des souvenirs communs

On a rapidement eu l’occasion d’inviter nos nouveaux voisins à plusieurs événements.  Par exemple, nous avons organisé une soirée sur l’écologie dans les espaces de travail pour laquelle nous avons invité une cinquantaine de voisins. Nous avons donné la parole à ceux ayant une démarche en ce sens dans leurs activités.

Collaborer, connecter, créer de l’activité

Pour chacune de nos actions, nous appliquons avec rigueur cette maxime, parfois énergivore, qui consiste à "penser écosystème local”. Nous avons la chance de collaborer avec l’AJDB, l’Association des Jeunes pour le Divertissement à Bagnolet, qui a proposé ses services de traiteur lors de l’un de nos événements et aussi d’explorer avec plus d’attention le quartier de La Noue-Les Malassis (Bagnolet et Montreuil-93) dans le cadre de l’étude Capital numérique.

Au-delà des grands projets, notre ancrage territorial se manifeste par des petits services du quotidien. Mettre à disposition l’espace aux associations locales, participer aux événements et initiatives du territoire (comme par exemple le montage d’un workshop sociétal avec les Chaudronneries à la fonderie de l’image, le soutien du projet Je sors, Je bouge, Je découvre sur l’inauguration de la friche au dessus de l’A3, l'accueil de l’association Ensemble Bagnolet pour sa soirée autour des cultures de l'immigration... ).

L'Association des Jeunes de Bagnolet, assurant le service traiteur sur un de nos événements.

Récolter les fruits

Nous avons été les premiers surpris des effets de ce travail. En menant cette démarche de rencontre et d’ouverture à l’échelle du territoire, Ouishare a rapidement été identifié sur Bagnolet. Nous sommes aujourd’hui sollicité par les associations et pouvoirs publics. Nous avons été conviés à appuyer la candidature “Territoire Zéro Chômeurs de Longue Durée” de Bagnolet, nous discutons avec Est-Ensemble sur un projet de sensibilisation pour la transition écologique des entreprises et nous accompagnons un projet de tiers-lieu émergent…. Nous sommes également invités aux événements du quartier, de vrais Bagnoletais !

Contaminer les autres à cette démarche

Afin de sensibiliser d’autres organisations de l’espace de coworking et d’embarquer l’ensemble des équipes Ouishare dans cette démarche, nous avons organisé à deux reprises des balades urbaines : la première accompagnée de Wael Sghaier du Medialab 93 et la suivante guidée par des jeunes de Bagnolet.  Parfait pour initier la démarche, il tient ensuite à chaque organisation d’aller plus loin en s’y investissant personnellement.


Ce qui nous a aidé à tisser notre toile

  • Avoir une personne référente sur ce rôle en interne avec un temps dédié à cette mission et une rémunération associée
  • Faire preuve d’une sincère curiosité
  • Faire confiance au processus : il faut faire sans avoir d’attentes à court terme
  • Solliciter les acteurs locaux pour la valeur qu’on leur reconnaît et non pour leur proximité géographique uniquement 
  • Penser la relation à deux sens en apportant quelque chose avant même de penser recevoir

L’aventure continue, et nous sommes friands de nouveaux projets. Si ce témoignage vous a inspiré, contactez-nous !

Les derniers événements Ouishare gratuits et ouverts à Bagnolet

by 
Léa Landrieu
Inside Ouishare
Thank you! Your subscription has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form... You might already have signed up ?