PARIS
Starting at  
8:45 am

Petit-déjeuner conférence - Gagner du temps en allant moins vite

Nous vous invitons à explorer ensemble la multiplication des offres de mobilité, la réalité de la demande à laquelle elles prétendent répondre, et les moyens d’aller vers une mobilité plus...heureuse.

10
.
10
Starting at  
8:45 am
Place
MAIF START UP CLUB 38 rue des jeuneurs 75002 PARIS FRANCE
Organizers
Ouishare x MAIF START UP CLUB
Price
Gratuit

Les mobilités sont en évolution constante, et les promesses sont à la hauteur :  des offres à la demande et sans attente, des Hyperloop nous déplaçant à 1 000 km/h, une micro-mobilité électrique omniprésente, des trajets multi-modes et sans couture, des expériences utilisateur personnalisées, et la vision d’une intégration de tous les services de mobilité dans un “MaaS” (Mobility as a Service). Le Graal à atteindre !


Passera-t-on pour autant moins de temps dans les transports ? Nos trajets seront-ils plus appréciables ? Nos déplacement auront-ils un moindre impact environnemental ?

La réalité des mobilités au quotidien est plus mitigée. Les services de VTC augmentent la congestion des routes. Les transports publics sont soit engorgés, soit trop peu utilisés pour être viables, soit inexistants. La métropolisation s’accompagne d’un allongement des trajets quotidiens domicile-travail. Les services et offres intégrées de mobilité (MaaS) peinent à trouver un modèle de financement stable, et la perspective d'une information fiable et d'une billetterie unique reste lointaine. Enfin, les émissions carbone des transports ne diminuent pas malgré un objectif de division par 4. En fait elles augmentent, tout comme le poids de nos voitures et les distances parcourues. Tout va bien.


A quelles conditions peut-on parler de progrès pour notre mobilité ?

Aujourd’hui, on sait que l’électrification des mobilités, indispensable pour nous affranchir des énergies fossiles, aura un coût économique et environnemental insupportable si nous ne l’appliquons pas en priorité à des véhicules petits (trottinettes, vélos, petites voitures) et mutualisés (bus). Depuis les premières machines vapeurs du XIXè siècle, l’augmentation de la vitesse de nos modes de transports n’a pas réduit nos temps de trajet. Elle a augmenté les distances à parcourir !

Dans “Anticipations”, H. G. WELLS prévoyait déjà en 1902 l’extension du rayon des villes de 5km - soit une heure de marche - à plusieurs dizaines de kms : “La limitation des moyens de transit contractent la cité, leur facilitation l'épand et la disperse”

La mobilité servicielle “illimitée” nous est présentée comme inéluctable, une demande spontanée à laquelle il faut impérativement répondre. N’est-ce pas prendre le problème à l’envers ? Sommes-nous plutôt capables de concevoir le territoire et les offres de mobilité pour le bien-être du plus grand nombre et répondre aux défis écologiques ?

Mais sommes-nous prêts à nous déplacer moins loin, et moins souvent ? Ou nous déplacer différemment ?


Nous vous invitons à explorer ensemble la multiplication des offres de mobilité, la réalité de la demande à laquelle elles prétendent répondre, et les moyens d’aller vers une mobilité plus...heureuse.

Quelques propositions de lecture :


Crédit Photo : Le lièvre & La Tortue, illustration de Foulquier (XIXème siècle)


Upcoming events

View all
Thank you! Your subscription has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form... You might already have signed up ?