Paris
Starting at  
8:51 am

Le temps de travail a-t-il fait son temps ?

Intervalle #1 Pourrait-on envisager d’autres façons de concevoir le travail - qui ne fassent du temps ni une monnaie d’échange, ni un instrument de contrôle ?

03
.
11
Starting at  
8:51 am
Place
Volumes, 78 rue de Compans, 75019
Organizers
Ouishare
Price
0

Cet événement s’inscrit dans la programmation de la prochaine édition du Ouishare Fest qui aura lieu du 23 au 25 juin 2021 et s’intéressera aux enjeux et transformations de notre monde à travers le prisme du temps. Nous ouvrons ce premier Intervalle pour initier les rencontres et réflexions et d’ancrer le Fest dans le temps long.

***

La généralisation rapide et massive du télétravail pendant le confinement a révélé à quel point le contrôle du temps est structurant dans les relations professionnelles. Privé.e.s d’un contrôle direct sur les corps, certain.e.s managers ont redoublé d'ingéniosité pour surveiller leurs collaborateurs, notamment via le contrôle des horaires de connexion des employé.e.s.


Ce lien intime entre le temps et le travail n’est pas nouveau. De l’Antiquité à la pointeuse des temps modernes, le travail est rémunéré à l’heure ou à la journée (1). Plus que des compétences, c’est la mise à disposition de son temps que l’on vend à son employeur. Dans le Code du Travail, le “travail effectif” est défini comme « le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de son employeur et doit se conformer à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles ». 


Que reste-t-il alors du travail comme activité de production, de transformation et de création, source d’épanouissement individuel ? Le sens même du travail se réduit aujourd’hui au fait d’être employé : occuper une fonction et assumer des tâches pour le compte de son employeur. Et non seulement notre temps est mis à disposition, mais il est décompté. Chaque heure doit être productive. Ni les pauses café, ni les pauses cigarettes ne sauraient être rémunérées… quand bien même elles contribueraient à notre travail


Pourrait-on envisager d’autres façons de concevoir le travail - qui ne fassent du temps ni une monnaie d’échange, ni un instrument de contrôle ?

(1) Maitte, Corine et Terrier, Didier. Les Rythmes du labeur. Enquête sur le temps de travail en Europe occidentale, XIVe-XIXe siècle, La Dispute

***

Avec comme intervenant.e.s :

- Marc de Basquiat, économiste, président de l'Association pour l'Instauration d'un Revenu d'Existence

- Anne Alombert, philosophe, ancienne chercheuse associée à l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Pompidou dans le cadre du programme de recherche contributive « Plaine Commune Territoire Apprenant Contributif »

- Corine Maitte, historienne, enseignante-chercheuse et autrice des Rythmes du labeur: enquête sur le temps de travail en Europe occidental

Upcoming events

View all
Thank you! Your subscription has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form... You might already have signed up ?