Case Studies
April 24, 2019

Case #

5.19

Innovation partenariale et ancrage territorial : faire de GRDF une plateforme de la société zéro carbone

Cette collaboration a été initiée dans le cadre d’un projet ambitieux : celui pour GRDF d’atteindre les 10% de gaz vert ou biogaz dans son réseau en 2030 contre 0,1% aujourd’hui. Cette mission vise à connecter GRDF avec les acteurs de la transition écologique qui passent en dessous de ses radars, pour créer de la valeur sur les territoires.

Rapide remise en contexte : le gaz naturel est actuellement la troisième source d’énergie thermique la plus utilisée au monde, et ses principaux producteurs sont les Etats-Unis et la Russie. C’est aussi une cause non négligeable d’émission de gaz à effet de serre, et une énergie fossile qui sera entièrement utilisée d’ici la fin du siècle. Le gaz vert ou biogaz est obtenu par un processus de méthanisation, c’est-à-dire par la fermentation de déchets et de matière organique. Les coûts de fabrication du gaz vert sont encore élevés, mais baissent d’année en année.

L’ouverture prochaine à la concurrence et la nécessaire prise en compte des enjeux environnementaux sont une opportunité unique pour GRDF de se réinventer et de mettre à exécution leur vœu de devenir la plateforme d’une société zéro carbone sur chaque territoire.

Pour ce faire, GRDF a sollicité Ouishare sur les missions suivantes :

GRDF a fait appel à Ouishare car ils ont reconnu chez nous un certain nombre de savoir-faire nécessaire à la bonne réalisation de cette mission : tout d’abord, la capacité à connecter des mondes qui se connaissent mal, se parlent peu, assurer un rôle d’intermédiaire neutre et souple jusqu’à la création de communautés d’intérêt. Mais aussi, notre aptitude à créer des partenariats riches, qui vont au delà des flux financiers. Enfin, nous nous sommes appuyés sur la force du réseau associatif de Ouishare : des relais locaux qui facilitent la rencontre avec les bonnes personnes dans plusieurs villes de France, une bonne connaissance des sujets de la transformation urbaine tels que la fab-city, les tiers-lieux ou l’économie collaborative.

Concrètement, nous avons accompagné à la fois l’équipe du siège et les équipes locales dans la poursuite de ces objectifs et sur une durée de 4 mois.

4 mois pour révéler des écosystèmes : la méthodologie retenue

La première étape a consisté en un temps d’inspiration et de benchmark de bonnes pratiques. Nous avons présenté les jeux d’acteurs sur les tendances territoriales émergentes (économie collaborative, Tiers Lieux, Fab City, communs...) à l’équipe projet élargie de GRDF et nous leur avons partagé les retours d’expérience de 4 stratégies de mobilisation d’écosystèmes réalisées par Ouishare : Sharing Lille avec Transdev, Précarité énergétique avec la Fondation Rexel, CESAme avec la Mairie de Marmande et POC21.

Nous avons également réalisé une série d’entretien avec des personnes du siège de GRDF (par exemple avec les responsable innovation, responsable développement de projets biométhane et responsable de l’aménagement durable) afin de clarifier le besoin et d’être alignés sur la manière dont le projet serait mené.

Il est nécessaire de faire évoluer la stratégie d'entreprise sur la méthanisation et il faut faire évoluer notre modèle économique sinon nous prenons le risque de disparaître.

Frédérique le Monnier, Responsable Communication

Est-ce que 90% des collectivités avec lesquels nous travaillons pensent que le gaz est l'énergie de l'avenir ? Je n’en suis pas sûre.

Sandra Rossini, Responsable Aménagement Durable

Suite à ce travail préliminaire nous avons réalisé un travail de recherche sur chaque terrain sur les tendances émergentes et les acteurs locaux de la transition écologique qui a abouti par l’élaboration de deux cartographies.


Cartographie par Ouishare réalisée pour GRDF Metz


Cartographie réalisée par Ouishare pour GRDF Metz


Nous sommes ensuite allés sur chaque terrain pendant deux jours afin, d’une part, de rencontrer les acteurs locaux identifiés en amont et d'affiner nos cartographies et d'en comprendre les jeux d’acteurs. Ces rencontres se sont faites sans les équipes de GRDF. Il était important que nous gardions notre impartialité.

D’autre part, chaque déplacement a donné lieu à une demi-journée d’atelier avec les équipes locales de GRDF, deux invités externes de leur choix et une à deux personnes du siège. L’objectif était de co-construire avec eux leur canvas d’écosystème actuel inspiré des design de Platform Design Toolkit.

Puis nous effectuons un canvas d’écosystème stratégique (projection à six mois) de GRDF, fondée sur l’ensemble des documents réalisés en amont. Suite à cela nous avons rédigé des préconisations pour mobiliser l'écosystème stratégique de GRDF. Ces préconisations étaient précises et développées par terrain. Pour chaque préconisation, nous proposons des actions à mettre en place sous 15 jours et sous 6 mois.

Le projet s’est conclu de notre côté par une restitution globale ainsi que des temps d’échanges au téléphone pour répondre aux questions des équipes GRDF.

Apprentissages et externalités positives

Cet accompagnement a été dans sa globalité une invitation à l’ouverture.

Nous avons zéro relation en dehors de la technique et du métier,  j’en avais l’intuition mais là c’est flagrant.

Renaud Francomme, La Rochelle

Lors des ateliers comme lors des réunions au siège, nous les avons encouragé à inclure des personnes externes à l’organisation. Cela a contribué d’une part à renforcer le lien avec ces acteurs, et augmenter le niveau de confiance mutuelle. D’autre part, ces apports externes ont enrichi les échanges et ont permis une analyse plus fine du territoire.

Ouverture d’esprit, acculturation, préconisations opérationnelles, je ressors extrêmement satisfait de cette mission et je pense déjà à la suite.

Olivier Dusart  Direction Territoires et Projets d'Avenir

L’accompagnement fourni était “clé en main” et demandait aux équipes de GRDF de se laisser guider en faisant confiance au processus. C’est grâce à cette confiance et à la maturité des équipes locales que la rencontre a pu fonctionner et qu’elle donnera lieu à des projets concrets. Il est nécessaire que les acteurs locaux soient en mesure de décrire leurs problématiques avec précision, pour avancer dans cette démarche d’innovation partenariale.

Ce projet répond à notre intuition et à notre besoin de décentrage. Je suis très enthousiaste, j’ai envie de continuer et de voir comment concrétiser toutes ses préconisations.

Sophie Galharet Déléguée RSE, Direction Stratégie


Pour plus d’informations sur cette mission GRDF, vous pouvez contacter clothilde@ouishare.net et samuel@ouishare.net

Thank you! Your subscription has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form... You might already have signed up ?